Conseils de tournage

 

Les bases

Les bases


Lorsqu’on filme, il est essentiel d’avoir en tête que les images vont être montées. Il faut donc proposer plusieurs types de plans et plusieurs angles de prise de vue afin de retranscrire au mieux la réalité d’une situation.

 

movie clapperboard

 

Il faut proscrire (dans un premier temps) le plan séquence et le zoom.

Pour une bonne stabilité du plan il faut tourner au pied. Sans pied, il faut utiliser au maximum la plus large focale (être dézoomé à fond).

Il  faut  aussi  se  servir  du  mobilier  urbain  ( trottoir, table, rambarde… )  pour  poser  la  caméra  et  faire  un  plan « vraiment » fixe.

Faire attention au contre-jour et aux trop basses lumières. (Sujet au premier plan tout noir avec un arrière plan tout blanc !!!)

Vérifier que l’enregistrement à bien commencé ! (Dans le viseur, s’assurer que le compteur tourne)

Il est important de rester attentif à ce qui se passe dans le viseur, dans l’image pour suivre l’action au mieux. Il faut pouvoir anticiper !

L'interview

L'interview


Interview Faire attention aux sons parasites. Il faut s’assurer qu’il n’y ai pas de bruits qui viennent polluer la qualité de l’enregistrement.

Il faut toujours réaliser l’interview dans le contexte du tournage. (Un boulanger devant ses pains aux chocolat, un policier en tenue, un chirurgien au bloc…..)

Cadrer avec soin, pas "d'air" au dessus de la tête, pour éviter de rappetisser le personnage. De l'air devant les yeux, pour ne pas le coller contre le bord-cadre et un fond agréable, pour ne pas le "fusiller" devant un mur.

Il faut toujours commencer l’interview par demander le nom, le prénom et la fonction de la personne interviewée.

Si la caméra possède une entrée micro, la prise de son sera bien meilleure avec un micro externe du type karaoké.

Eviter les questions fermées. (Questions auxquelles on peut répondre par « oui » ou par « non »).

Lors d'une ITW (interview) l'objectif de la caméra, l'oeil de l'interviewé et l'oeil du caméramen forment un triangle. Ce triangle doit être le plus horizontal possible pour que :

- L'interviewé regarde dans les yeux  la personne qui pose les questions.(et jamais l'objectif de la caméra)

- L'objectif de la caméra étant à hauteur des yeux, on ne filme pas en contre plongée, avec un gros plan sur les narines ;)

Il doit être cadré sur un des côté du cadre et regarder dans la diagonale. (avoir "de l'air" devant lui)

A la fin, il faut faire un récapitulatif dans sa tête des plans qui sont tournés pour évaluer si il y en a suffisamment pour raconter l’histoire. Souvent on confond ce que l’on a vu « avec ses yeux » et ce que la caméra a réellement enregistré.

 

Les plans

Les plans

Plans
Les Types de plans :

Gros plan : un détail, un visage avec le menton. Le front peut être coupé. Un gros plan doit pour être utilisable, être particulièrement fixe.

Plan moyen : sur un personnage c’est un plan qui comprend le buste et le visage. Il assure une bonne présence du personnage.

Plan américain : C’est une plan un peu plus large qui intègre le ceinturons et les révolvers (d’où « américain »)

Plan en pied : Le personnage est complètement dans le cadre. C’est un plan de présentation.

Plan large : c’est un plan de présentation, un paysage, une scène de spectacle, une rue…

Panoramique : gauche droite ou bas haut : C’est un plan narratif. Il veut montrer quelques chose aux téléspectateurs. Il doit impérativement être réussi pour être utilisé. Il ne doit pas être trop long (10s). Il doit commencer par un plan fixe et se terminer par un plan fixe. Il est utile de le doubler dans les deux sens. S’il n’est pas réussi, il est essentiel de le recommencer.

Travelling et plan séquence : C’est aussi un plan narratif. Il doit être le plus stable possible. Il doit avoir un début et une fin. Il ne doit pas être trop long (entre 10 et 20 s)

La règle des tiers : Paradoxalement pour mettre en relief un personnage ou un objet ou même un paysage, il ne faut pas le centrer dans l’image. Les lignes de force de l’image sont sur les tiers horizontaux et verticaux.

 

La réalisation

La Réalisation


RealisationVous pouvez monter vos reportages vous même avec l'aide gratuite de PleinSudTV. C'est la meilleure façon de progresser dans la compréhension de la prise de vue et de la réalisation. Mais surtout vous faites passer le message que vous voulez.
Vous pouvez également nous envoyer vos rushes et nous effectuons le montage.

 

Montage

Ce n'est pas compliqué. Alterner les plans et les interviews. Amener les interviews à l'aide des images (plans).

 

Logiciels

Simplement avec Windows Movie Maker gratuit (Télécharger) ou tout autre logiciel simple, de montage.

 

Matériel

Une simple petite caméra avec un micro intégré (ou pas) suffit.

Si vous ne possédez qu'un appareil photo qui dispose de la fonction film, nous vous conseillons de faire des reportages très court, de les envoyer sur Youtube et de mettre le lien dans notre rubrique "Vidéos du Web". 

 


Exemple d'une présentation (à l'association ACI)

Réalisation du reportage, par un adhérent bénévole. L'ensemble de la présentation a aussi servi d'exercice tant à la prise de vue qu'au montage et malgré les conditions de prises de vues défavorables, lumières et sons, le résultat reste satisfaisant.
Il explicite le style de cours que nous sommes amenés à donner en salle, suivit d'exercices pratiques sur le terrain.
Débutants ou non, c'est au travers de différents reportages que nous vous formerons. Si vous rejoignez notre association vous apprendrez à tourner votre propre vidéo et nous vous donnerons tous les conseils pour réaliser vos films.

Login